Histoire de Lupcourt

Origine du nom de la commune

LUPCOURT trouve ses origine au moyen-âge. Au cours du temps, la commune à fréquemment changé de nom :

  • LOCOURT est cité dans une charte d’Henry de Lorraine, évêque de TOUL (1127 – 1168),
  • LOUCORT fut cité dans une charte de Pierre de Brixez, évêque de Toul (1178),
  • LOCHURTH(1189),
  • LOUCOURT (1258),
  • LOUPCOURT-EN-VERMOIS (1340),
  • LUPPICARIA (1402),
  • LUCOURT (1592),
  • LUPCOURT (1597).

Principaux édifices du village

  • Un château construit après 1719 par Charles Ignace de Mahuet, comte de Lupcourt, se trouve au sud du village.
    Ses dépendances datent de 1610. Elles appartenaient à une maison forte, détruite au début du XVIIème siècle.
    A la fin du XIXème siècle, il fut utilisé pour accueillir un orphelinat agricole fondé en 1894 par Monseigneur Turinoz.
    L’ensemble est partiellement inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 1996.
  • L’église Saint-Epvre fut construite au XVIIIème siècle.
    A l’origine, une grange ; la nef et le chevet ont été reconstruits en 1782 et sa tour romane a été remaniée à la même époque.
    Le portail de l’église primitive subsiste encore aujourd’hui.

Rétrospective photos sur le Lupcourt d’antan et de maintenant

Du lavoir à la rue Dom Calmet en passant par la rue de la source…

On remarque au passage la disparition du bâtiment où se trouvait l’ancienne épicerie (rue de la source), qui est désormais remplacé par un coin d’herbe mais aussi par un élargissement de la départementale menant à Fléville !

L’actuelle rue du château, dénommée « grande rue » ou « route d’Azelot » sur les anciennes photos. Peu de changement sont à noter, les façades des maisons sont presque toutes les mêmes !

La traversée du village, depuis l’entrée (côté Fléville) nommée « route de Nancy » jusqu’au dessus de l’actuelle mairie appelée « route de Ville-en-Vermois, en passant par le cœur du vieux village.

Téléchargement

Historique de Lupcopurt
Publicités